Justice Info

Synthèses hebdomadaires

16.05.14 - SYNTHÈSE HEBDOMADAIRE - KIGALI OUVRE LE PROCÈS DU PREMIER ACCUSÉ TRANSFÉRÉ PAR LE TPIR, LE PROCUREUR DE LA CPI RENONCE A UN TÉMOIN DANS L’AFFAIRE RUTO

Arusha, 16 mai 2014 (FH) –  Le procès du premier accusé renvoyé à la justice rwandaise par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) s’est ouvert à Kigali. Le procureur près la Cour pénale internationale (CPI) a renoncé à un témoin dans le procès du vice-président kényan William Ruto.

09.05.14 - SYNTHÈSE HEBDOMADAIRE - LE PROCUREUR A REQUIS 22 A 25 ANS DE PRISON CONTRE GERMAIN KATANGA

Arusha, 09 mai 2014 (FH) - Le procureur près la Cour pénale internationale (CPI) a requis 22 à 25 ans de prison contre l’ancien chef de milice congolais Germain Katanga. Le Conseil de sécurité a décidé de créer une médaille pour honorer les membres du personnel de l'ONU qui « ont bravé des dangers extrêmes en s'acquittant de leur mission ».

02.05.14 - SYNTHÈSE HEBDOMADAIRE - UN CAPITAINE ET UN EX-MINISTRE EN APPEL AU TPIR, UN TÉMOIN EN GRÈVE DE LA FAIM A LA CPI

Arusha, 02 mai 2014 (FH) – A Arusha, un officier et un ancien ministre condamnés à la prison à vie par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) ont demandé à la chambre d’appel de les acquitter. A La Haye, un Congolais qui a témoigné devant la Cour pénale internationale (CPI) a entamé une grève de la faim.

20.04.14 - SYNTHÈSE HEBDOMADAIRE - L’ONU APPELLE A L’ARRESTATION DES FUGITIFS DU TPIR, HUIT KÉNYANS SOMMÉS DE DÉPOSER DEVANT LA CPI

Arusha, 20 avril 2014 (FH) – A New York, le Conseil de sécurité a appelé les États à arrêter les accusés encore recherchés par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR). A La Haye, la Cour pénale internationale (CPI) a ordonné la comparution de huit témoins kényans récalcitrants.

13.04.14 - SYNTHÈSE HEBDOMADAIRE - COMMÉMORATION A KIGALI ET AILLEURS DANS LE MONDE DU GÉNOCIDE DES TUTSIS

Arusha, 13 avril 2014 (FH) –  La semaine qui s’achève a été marquée par les commémorations, à Kigali et ailleurs dans le monde, du génocide perpétré au Rwanda il y a 20 ans contre les Tutsis. Par ailleurs, la Cour pénale internationale (CPI) a officiellement clos la présentation des moyens de preuve dans le procès du sénateur congolais Jean-Pierre Bemba.

05.04.14 - SYNTHÈSE HEBDOMADAIRE - LE DÉBUT DU PROCÈS D’UHURU KENYATTA REPORTÉ AU 7 OCTOBRE, BAN KI-MOON APPELLE A LA MOBILISATION CONTRE LE GÉNOCIDE

Arusha, 05 avril 2014 (FH) - La Cour pénale internationale (CPI) a reporté au 7 octobre prochain l’ouverture du procès du président kényan Uhuru Kenyatta. Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon lance un appel pour la mobilisation politique contre le crime de génocide.

28.03.14 - SYNTHÈSE HEBDOMADAIRE - WASHINGTON RENFORCE LA TRAQUE DE JOSEPH KONY, UN PROCHE DE GBAGBO CLAME SON INNOCENCE

Arusha, 28 mars 2014 (FH) – Les États-Unis ont annoncé l’envoi d’avions et de troupes supplémentaires pour aider à la traque de Joseph Kony. Charles Blé Goudé, ancien ministre de Laurent Gbagbo, a clamé son innocence.

15.03.14 - SYNTHÈSE HEBDOMADAIRE (AUDIO)

Arusha, 15 mars 2014 (FH) -  Le capitaine Pascal Simbikangwa, premier Rwandais jugé en France en lien avec le génocide des Tutsis de 1994, a été condamné à 25 ans d’emprisonnement. La Cour pénale internationale (CPI) a reporté au 31 mars le procès du vice-président kényan William Ruto. Les détails avec Ephrem Rugiririza.

15.03.14 - SYNTHÈSE HEBDOMADAIRE - VINGT-CINQ ANS DE PRISON AU TERME DU PREMIER PROCÈS EN FRANCE LIÉ AU GÉNOCIDE DES TUTSIS

Arusha, 15 mars 2014 (FH) -  Le capitaine Pascal Simbikangwa, premier Rwandais jugé en France en lien avec le génocide des Tutsis de 1994, a été condamné à 25 ans d’emprisonnement. La Cour pénale internationale (CPI) a reporté au 31 mars le procès du vice-président kényan William Ruto.

28.02.14 - SYNTHÈSE HEBDOMADAIRE - PARIS REFUSE D’EXTRADER TROIS RWANDAIS, L’ÉTAT TCHADIEN SE CONSTITUE PARTIE CIVILE DANS L’AFFAIRE HABRÉ

Arusha, 28 février 2014 (FH) – La plus haute instance judiciaire en France s’est opposée à l’extradition de trois Rwandais tandis que l’Etat tchadien s’est constitué partie civile dans l’affaire Hissène Habré.

Dossiers et situations