Justice Info

Documents de référence / Publications

10.12.12 - RWANDA/LIVRE - « LE PARDON EST-IL DURABLE ? », UNE ENQUÊTE AUPRÈS DE VICTIMES ET AUTEURS DU GÉNOCIDE

Lausanne, 10 décembre 2014 (FH) - Dans son livre Le pardon est-il durable ? Une enquête au Rwanda, publié en novembre dernier aux Editions François Bourin, le journaliste français Benoît Guillou reconstitue dans un langage clair des scènes de pardon en laissant le plus possible la parole aux acteurs - victimes ou auteurs du génocide des Tutsis de 1994. L'enquête se déroule en grande partie au village de Musha, à la sortie de Kigali. Le sociologue parle de son ouvrage dans une interview à l'Agence Hirondelle.

06.08.13 - TPIR/KAMBANDA - CONDAMNE A LA PERPETUITE, L’EX- PREMIER MINISTRE JEAN KAMBANDA DRESSE UN REQUISITOIRE CONTRE LE TPIR

Arusha, 05 août 2013 (FH) - Sous le titre « Rwanda face à l’apocalypse », l’ancien Premier ministre du gouvernement rwandais en place pendant le génocide des Tutsis 1994, Jean Kambanda, vient de publier depuis sa prison de Koulikoro au Mali, un réquisitoire contre le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

15.04.11 - SYNTHESE HEBDOMADAIRE - DES PIECES VERSEES AU PROCES MILITAIRES II A UN MOIS DU JUGEMENT

Arusha, 15 avril 2011 (FH) - A un mois du jugement, une douzaine de documents confidentiels ont été admis comme éléments de preuve de la défense de l'ancien chef de la gendarmerie rwandaise, le général Augustin Ndindiyilimana. Il a comparu au Tribunal pénal international pour le Rwanda avec trois autres accusés. Parmi eux, l'ancien chef d'état-major de l'armée, le général Augustin Bizimungu. Le jugement est attendu le 17 mai.

14.04.11 - TPIR/MILITAIRES II - DES ELEMENTS DE PREUVE ADMIS A LA VEILLE DU JUGEMENT

Arusha, 14 avril 2011 (FH) - Une douzaine de documents strictement confidentiels ont été admis comme éléments de preuve de la défense de l'ancien chef de la gendarmerie rwandaise, le général Augustin Ndindiyilimana, dont le jugement a été fixé au 17 mai prochain. Ndindiliyimana a comparu au Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR)  avec trois autres accusés, dont l'ancien chef d'état-major de l'armée, le général Augustin Bizimungu.

14.04.11 - TPIR/NGIRABATWARE - LA CHAMBRE ORDONNE AU PROCUREUR DE DIVULGUER DES INFORMATIONS

Arusha, 14 avril 2011 (FH) - La chambre du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), jugeant l'ex-ministre du Plan, Augustin Ngirabatware, a ordonné au procureur de divulguer une série d'émissions de la radio gouvernementale rwandaise en avril et mai 1994.

13.04.11 - TPIR/NGIRABATWARE - UN TEMOIN DE NGIRABATWARE DEPOSERA EN VIDEOCONFERENCE

Arusha, 13 avril 2011 (FH)- Un témoin à décharge dans le procès de l'ex-ministre du Plan Augustin Ngirabatware, poursuivi devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), déposera en vidéoconférence depuis la France, a-t-on appris mercredi.

12.04.11 - TPIR/NZABONIMANA - LE PROCUREUR INVITE A REVOIR SON DOSSIER DANS L'AFFAIRE NZABONIMANA

Arusha, 12 avril 2011 (FH) - Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a ordonné au procureur de revoir son acte d'accusation dans le procès de l'ex-ministre de la Jeunesse, Callixte Nzabonimana, poursuivi pour crimes de génocide et crimes contre l'humanité.

11.04.11 - TPIR/NZABONIMANA - UN ACCUSE SAISIT L'ONU DES « PRATIQUES DOUTEUSES » DU PROCUREUR

Arusha, 11 avril 2011 (FH) - Les avocats d'un ex-dirigeant rwandais ont appelé l'ONU à enquêter sur « les pratiques douteuses » du procureur du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), qu'ils accusent d'avoir confié aux autorités rwandaises la gestion financière des témoins à charge.

07.04.11 - TPIR/NZABONIMANA - LA DEFENSE DE L'EX- MINISTRE NZABONIMANA « FORMELLEMENT » CLOSE

Arusha, 7 avril 2011 (FH) - Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a déclaré jeudi « formellement close » la défense de l'ex-ministre de la Jeunesse, Callixte Nzabonimana, sous réserve de l'audition de deux témoins supplémentaires français, a constaté l'agence Hirondelle. 

05.04.11 - TPIR/NZABONIMANA - LA DEFENSE D'UN EX-MINISTRE A PERDU LES TRACES D'UN DE SES TEMOINS

Arusha, 5 avril 2011 (FH) - La défense de l'ex-ministre de la Jeunesse, Callixte Nzabonimana, en procès au Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), affirme avoir perdu les traces de l'un de ses témoins.

Dossiers et situations