Justice Info

24.05.13 - RWANDA/ONU - « NOUS AVONS ECHOUE AU RWANDA » (BAN KI-MOON)

 

Arusha, 24 mai 2013 (FH) – Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, en visite de deux jours à Kigali, où il s’est recueilli jeudi au mémorial du génocide des Tutsis dans la capitale rwandaise, a reconnu que la communauté internationale avait échoué au Rwanda en 1994.

« Nous avons échoué au Rwanda. L’ampleur des massacres défie l’entendement », a-t-il déclaré à la presse après avoir fait le tour du mémorial de Kigali où reposent 250.000 victimes du génocide des Tutsis.

Accompagné du président de la Banque Mondiale, Jim Yong Kim, le patron de l’ONU est arrivé au Rwanda en provenance de Goma, dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC) où les forces armées congolaises sont aux prises depuis l’année dernière avec les rebelles du Mouvement du 23 mars (M-23).

Abondant dans le même sens, le chef de la Banque Mondiale a déclaré que le génocide des Tutsis « ne peut pas être compris », ajoutant que l’humanité doit veiller à ce que cela ne reproduise plus ni au Rwanda ni ailleurs dans le monde.

Essentiellement consacrée à la stabilisation de l’Est de la RDC, la tournée des deux personnalités doit également les conduire en Ouganda et en Ethiopie, siège de l’Union africaine (UA).

Accusés par le gouvernement de Kinshasa et par des experts de l’ONU de soutenir les rebelles du M-23, le Rwanda et l’Ouganda nient catégoriquement.

Le secrétaire général de l’ONU s’était déjà recueilli au mémorial du génocide de Kigali en janvier 2008. Il avait alors déclaré: « Le génocide de 1994 hantera les Nations unis et la communauté internationale pendant des générations ».

ER