26.07.13 - RWANDA/FRANCE - L’AMBASSADE DU RWANDA A PARIS DEMANDE L’EXTRADITION DES PRESUMES GENOCIDAIRES VIVANT EN FRANCE

  • Imprimer

Arusha, 26 juillet 2013 (FH) – L’ambassade du Rwanda en France a appelé les autorités françaises à extrader vers leur pays d’origine les Rwandais soupçonnés de participation au génocide des Tutsis de 1994, à l’instar du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) et de certains pays tiers.

Mercredi, le TPIR qui avait déjà renvoyé à Kigali le pasteur pentecôtiste Jean Uwinkindi, a remis aux autorités rwandaises Bernard Munyagishari, un ancien responsable local du MRND, le parti de l’ex-président Juvénal Habyarimana dont l’assassinat le 6 avril 1994 avait déclenché le génocide.

D’autres suspects ont été extradés par la Norvège, le Canada et les Etats-Unis.

La représentation rwandaise à Paris, « regrette », dans un communiqué reçu vendredi à l'Agence Hirondelle, « que la France, pays des droits de l’Homme, s’écarte de cette jurisprudence internationale ».

La France a rejeté à ce jour toutes les demandes d’extradition rwandaises visant des suspects de génocide.

Paris préfère des jugements devant ses propres tribunaux mais aucun procès n’a encore démarré à ce jour.

ER