Justice Info

TPIR/Rwanda

14.03.14 - FRANCE/RWANDA - LA DEFENSE DU CAPITAINE SIMBIKANGWA DENONCE DE « FAUX TEMOIGNAGES » ET DEMANDE L’ACQUITTEMENT

Paris, 14 mars 2014 (FH) - Au lendemain du réquisitoire implacable du procureur qui a demandé la perpétuité, la défense du premier Rwandais jugé en France en lien avec le génocide des Tutsis de 1994 a dénoncé jeudi « de faux témoignage » et demandé l’acquittement. La Cour d’assises de Paris doit prononcer son verdict vendredi.

13.03.14 - RWANDA/FRANCE - PERPETUITE REQUISE CONTRE LE CAPITAINE SIMBIKANGWA, VERDICT VENDREDI

Paris, 13 mars 2014 (FH) -  Le procureur a requis mercredi à Paris la prison à perpétuité contre le capitaine Pascal Simbikangwa, premier Rwandais jugé en France pour sa participation présumée au génocide des Tutsis de 1994. La cour d’assises de Paris prononcera son verdict vendredi après avoir entendu les derniers arguments de l’accusé qui est un proche de l’ex-président Juvénal Habyarimana dont l’assassinat, dans la soirée du 6 avril 1994, avait déclenché le génocide.

11.03.14 - FRANCE/RWANDA - VERDICT VENDREDI DANS LE PREMIER PROCES EN FRANCE LIE AU GENOCIDE DES TUTSIS

Arusha, 11 mars 2014 (FH) – La Cour d’assises de Paris prononcera son verdict vendredi dans le procès du capitaine Pascal Simbikangwa, premier Rwandais jugé en France pour sa participation présumée au génocide des Tutsis de 1994.

07.03.14 - FRANCE/RWANDA - INVITÉ SURPRISE APRÈS CINQ SEMAINES DE PROCÈS, LE FRÈRE DE PASCAL SIMBIKANGWA

Paris, 07 mars 2014 (FH) - Les auditions de témoins se sont achevées vendredi, après cinq semaines du procès devant la cour d'assises de Paris du premier Rwandais jugé en France pour des faits liés au génocide de 1994, Pascal Simbikangwa, par la visite imprévue de son "petit frère".

07.03.14 - CPI/TPIR - PAULINE NYIRAMASUHUKO ET SIMONE GBAGBO, DEUX MERES DE FAMILLE POURSUIVIES POUR VIOLS

Arusha, 07 mars 2014 (FH) – La Rwandaise Pauline Nyiramasuhuko et l’Ivoirienne Simone Gbagbo ont plus que leur chrétienté et leur statut de mère en commun. Alors que le monde se mobilise pour la défense des droits de la femme, les deux anciennes personnalités sont accusées de faire tourner la roue en sens inverse. La justice internationale les poursuit pour les crimes les plus graves, y compris des viols de femmes qu’elles auraient encouragés ou ordonnés.

06.03.14 - FRANCE/RWANDA - QUATORZE ANS APRES SES AVEUX AU TPIR, GEORGES RUGGUI A REFUSE DE TEMOIGNER A VISAGE DECOUVERT A PARIS

Paris, 06 mars 2014 (FH) -  Craint-il de se retrouver une nouvelle fois au- devant de la scène après ses aveux historiques il y a 14 ans au Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) ? L’Italo-Belge Georges Ruggiu, seul non-Rwandais à avoir été jugé par le TPIR pour son rôle dans le génocide des Tutsis de 1994 au Rwanda, a refusé de témoigner à visage découvert au procès du capitaine Pascal Simbikingwa, premier Rwandais jugé en France pour son rôle présumé dans ce génocide.

28.02.14 - RWANDA/ONU - L’ONU A RETENU D’IMPORTANTES LECONS DU GÉNOCIDE DES TUTSIS, SELON BAN KI-MOON

Arusha, 28 février 2014 (FH) - Les Nations unies ont retenu d’importantes leçons du génocide des Tutsis au Rwanda, a déclaré jeudi  le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, en ouvrant, à New York, les commémorations du vingtième anniversaire de ce génocide.

26.02.14 - RWANDA/FRANCE - LA PLUS HAUTE INSTANCE JUDICIAIRE EN FRANCE S’OPPOSE A L’EXTRADITION DE TROIS RWANDAIS

Arusha, 26 février 2014 (FH)  - La Cour de cassation, la plus haute instance judiciaire en France, a rejeté mercredi les demandes d'extradition de trois Rwandais réclamés par Kigali pour leur rôle présumé dans le génocide des Tutsis 1994.

24.02.14 - RWANDA/JUSTICE - VERDICT LE 20 MARS POUR UN ANCIEN SENATEUR ACCUSE DE GENOCIDE

Kigali, 24 février 2014 (FH) – Un tribunal de Kigali rendra son jugement le 20 mars prochain dans le procès de l’ancien sénateur Anastase Nzirasanaho accusé de participation au génocide des Tutsis de 1994, a-t-on appris lundi de source judiciaire.

21.02.14 - TPIR/ACQUITTÉS - ACQUITTÉS PAR LA JUSTICE INTERNATIONALE MAIS TOUJOURS INDÉSIRABLES

Arusha, 21 février 2014 (FH) – Malgré leur acquittement par la justice internationale, aucun pays ne veut d’eux sur son sol. Depuis une dizaine de jours, ce sont neuf anciennes personnalités rwandaises que le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) est obligé de nourrir, loger et protéger, faute de pouvoir les relocaliser.